Pourquoi faire un PVT ?

Jeune en PVTLe Permis Vacances-Travail (également appelé Working Holiday Visa) vous permet de partir un an dans les 8 pays signataires de l’accord avec la France : l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Russie et le Singapour (uniquement l’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande pour les Belges). D’autres accords sont à l’étude !

Le PVT vous permet à la fois de voyager, évidemment, mais vous donne aussi le droit de travailler pour pouvoir subvenir à vos besoins pendant la découverte du pays de votre choix !

Faire un PVT est une expérience unique et vos motivations peuvent être nombreuses. Vous pouvez partir quand vous voulez, que ce soit après le Bac ou en finissant vos études supérieures, ou encore au bout de plusieurs années d’expérience professionnelle ! Vous devez avoir entre 18 et 30 ans (35 ans pour le Canada) et le PVT peut vous permettre de dynamiser votre carrière, d’acquérir une nouvelle expérience professionnelle, de découvrir une autre culture, ou même tout simplement de voyager…

Vous n’avez pas besoin de trouver un travail ni un logement avant de partir, le PVT est un permis de travail ouvert, il suffit de prendre votre billet d’avion et de décoller ! Une fois sur place, vous pourrez tranquillement commencer votre recherche.

Comment obtenir son PVT ?

Certains pays, comme le Canada, possèdent des quotas. Chaque année, les quotas pour le PVT Canada sont ouverts généralement au mois de novembre, et les quotas sont épuisés en quelques jours ! Cela demande donc un peu d’organisation et de préparation pour réussir à obtenir le sien.

Le PVT Argentine, qui a ouvert fin 2011, ne possède que 500 places. Cependant, ils sont loin d’être encore toutes épuisés. Vous pouvez donc demander votre PVT toute l’année.

Il en va de même pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande, où la demande est encore plus simple puisqu’elle se fait directement sur Internet. Vous fournissez quelques informations, vous réglez les frais de dossier, et voilà, on vous envoie votre PVT par e-mail !

Les conditions d’obtention varient en fonction des pays, mais les plus importantes d’entre elles sont les mêmes :

  • avoir un passeport en cours de validité pour toute la durée du séjour
  • ne pas avoir déjà participé à un PVT du même pays (sauf pour l’Australie et Singapour, où sous certaines conditions, vous pouvez faire une deuxième demande de PVT)
  • avoir quelques économies de côté (2 100 euros pour le Canada, par exemple)

Le PVT est accessible à tous. La demande de permis ne dépasse jamais 250 euros (elle est même gratuite pour certains pays), et on ne vous demande pas d’avoir de niveau d’études minimum, d’être diplômé ou encore d’avoir des économies.

Partir à l’aventure ou s’organiser un peu ?

Partir à l’aventure, c’est réellement grisant. Mais il est possible de partir à l’aventure sans pour autant négliger quelques points importants !

L’assurance santé

Pour obtenir un PVT au Canada, en Argentine, en Corée du sud et en Nouvelle-Zélande, il est obligatoire d’avoir souscrit à une assurance maladie qui garantisse les frais d’hospitalisation et le rapatriement. Les gouvernements des autres pays la conseillent cependant vivement.

Pourquoi faut-il toutefois, toujours souscrire une assurance ?

Les frais de santé en Amérique du Nord, en Océanie ou en Asie sont extrêmement élevés, même si vous n’attrapez qu’une bronchite. Sans assurance, toute la somme due à l’hôpital ou au médecin que vous aurez consulté sera de votre poche. La facture peut monter jusqu’à plusieurs milliers de dollars ! Sans assurance, vos frais de santé dans le pays visité ne seront pas remboursés, ou s’ils le sont, ils ne le seront qu’au tarif de la Sécurité sociale.

Parce que l’on ne sait jamais ce qu’il peut arriver, ne prenez pas le risque de ne pas être couverts en cas de pépin.

Note : l’assurance voyage préférée par 86% des PVTistes s‘appelle Globe Partner. Elle propose une couverture complète, de bons tarifs et un excellent service. Vous pouvez lire de nombreux témoignages sur cette page. Cerise sur le gâteau, tous les membres de PVTistes.net ont droit à 10% de réduction sur la prime totale de leur assurance.

Qu’emporter avec vous ?

Inutile de prendre avec vous tout votre appartement ! Où que vous alliez, vous ramènerez sûrement une tonne de souvenirs… Alors, autant partir léger ! N’oubliez tout de même pas de glisser dans votre sac à dos quelques indispensables : une petite trousse pharmacie de voyage (pansements, désinfectant, paracétamol, etc.), un adaptateur de prises,  votre disque dur externe, vos différents chargeurs (téléphone, appareil photo, tablette, etc.).

Les documents importants à ne pas oublier

N’oubliez pas d’imprimer votre lettre d’introduction au PVT (pour le Canada), ou d’imprimer l’e-mail que l’ambassade du pays choisi vous aura envoyé pour confirmer votre PVT. N’oubliez également pas d’imprimer (ou de numériser, puis de vous l’envoyer par e-mail ou de le mettre sur une clé USB) votre attestation d’assurance, vos pages d’identification de passeport et/ou de votre permis de conduire. Cela peut toujours dépanner !

Traduire son CV

Cela vous fera gagner un temps précieux quand vous serez sur place. Avant de partir, n’hésitez pas à traduire votre CV ainsi que de l’adapter aux normes du pays où vous partez. Il faut également trouver les équivalents de votre diplôme et des postes techniques que vous auriez occupés. Cela prend beaucoup plus de temps que ce que l’on pense, alors autant se prendre à l’avance.

Mettre un peu d’argent de côté

Même si tous les pays ne vous demandent pas forcément une somme obligatoire à mettre de côté, il est important d’avoir quelques économies (le plus possible, c’est le mieux !). Effectivement, les premiers jours sur place peuvent entamer sérieusement votre capital de départ. Sans compter les imprévus : on ne trouve pas forcément un travail en quelques jours ! Si c’est possible, avoir quelques économies de côté vous apportera une certaine sérénité.

Et surtout…

C’est une grande aventure qui s’annonce, riche d’expériences incroyables, donc avant tout : bon voyage !

P.S. Pour plus d’information, préparer votre voyage, échanger à propos du PVT ou partager vos expériences, rejoignez la plus grande communauté de PVTistes sur le Net : PVTistes.net.

Liens utiles :



Assurance voyage Globe Partner


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>