A quoi sert l’assurance voyage ?

Que vous partiez pour un tour du monde sur plusieurs mois ou pour une semaine d’escapade à quelques heures de chez vous, vous vous poserez certainement la question de l’assurance voyage. Est-ce vraiment utile ?

 

Chez ACS, nous assurons plusieurs milliers de personnes par an, qui partent en voyage ou décident de s’expatrier dans le monde entier. Nous remboursons donc à longueur de journées vos petits bobos et vos grandes urgences sur les 5 continents. Pour répondre à votre question de la manière la plus convaincante possible, nous avons décidé de plonger dans nos cartons d’archives pour tout vous dire sur les remboursements de frais médicaux de nos assurances voyage. Vous retrouverez quelques-uns de ces chiffres-clés sur cette page.

Franchement, ai-je besoin d’une assurance ?

Vous êtes nombreux à vous demander pourquoi quelque chose vous arriverait en voyage alors que vous n’êtes jamais malade au quotidien. La réponse se trouve justement dans votre question. Lorsque vous partez en voyage, ce n’est pas votre quotidien. Vous allez dormir, manger, boire et faire des activités totalement différentes de vos habitudes. Le décalage horaire, les moustiques, la gastronomie… tout cela fait le charme de votre voyage mais comporte aussi des risques plus ou moins graves pour votre santé.

Parmi nos assurés, 1 sur 20 ont recours aux garanties santé prévues dans leur contrat et demandent le remboursement de soins. 1 chance sur 20, ce n’est certes pas beaucoup et vous pourrez être tenté de prendre le risque de partir sans assurance. Laissez-nous vous convaincre par quelques chiffres.

Chiffres clés coût urgences

 

Un passage aux urgences en Australie vous coûtera aux environs de 200 AUD (soit 135€), sans compter les éventuels frais de pharmacie qui peuvent suivre de tels soins. Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Vous partez en Asie et vous pensez que le niveau de vie vous permettra de payer vos soins par vous-même ? Détrompez-vous ! En Thaïlande par exemple, la visite aux urgences vous coûtera près de 300 euros (ou 11 611 THB), soit encore plus cher qu’au pays des kangourous. Continuons sur notre lancée avec le Canada, où un passage aux urgences allégera votre portefeuille de près de 520 euros (soit 760 CAD), la formule que tout étranger doit payer pour avoir mis les pieds dans un hôpital canadien. Enfin, finissons en beauté dans l’un des pays où la médecine est la plus chère au monde : les États-Unis, où la visite des urgences plombera votre budget voyage de près de 720 euros (soit 784 USD), une somme qui n’est pas anodine en voyage.

Sachant qu’une souscription d’un mois de contrat Globe Partner coûte 33 euros (pour une personne de moins de 36 ans), il est certain qu’en cas de soins lors de votre voyage, vous rentabiliserez votre assurance. Encore mieux que la rentabilité, c’est l’esprit tranquille que vous pourrez partir à l’aventure. En cas de pépin, nous sommes là ! La tranquillité d’esprit n’a pas de prix pour vous et vos proches.

Les frais médicaux remboursés par ACS en une année

Notre service médical reçoit tous les jours une joli pile de courrier venu du monde entier de la part de nos assurés. Ce ne sont pas des cartes postales (mais n’hésitez pas ! Cela nous ferait toujours plaisir !) mais des demandes de remboursement de frais médicaux. Nos assurés sont présents sur les 5 continents. Parmi eux, près de 6 sur 10 sont des filles. Cela ne veut pas forcément dire que les filles tombent plus malades que les garçons, simplement qu’elles sont plus nombreuses à faire appel à nous en cas de soins.

ACS chiffres clés frais médicaux

 

Les maladies les plus fréquentes

Quels types de soins remboursons nous à longueur de journée ? La réponse n’est pas si évidente que cela. Si un soin sur deux concerne une maladie courante (comme un rhume ou une angine par exemple), l’autre moitié des soins est assez disparate. On y trouve notamment pas mal de frais dentaires (comme une rage de dent ou des caries) mais aussi des accidents domestiques, des chutes, des glissades, des morsures d’animaux, des accidents sur le lieu de travail…. il y en a pour tous les goûts !

 

ACS chiffres clés saisons et maladies

Une chose est assez similaire néanmoins à tous ces frais médiaux : la période à laquelle vous tombez malade. Nous constatons une forte hausse des demandes de remboursement au mois de février (ce qui correspond aux vacances d’hiver en Occident), au mois de juin (période estivale et départs en vacances un peu partout sur le globe) et enfin au mois d’octobre (période de départ pour les tours du monde, fin de la mousson en Asie).

Ce qu’il se passe le plus souvent

A force de voir passer des frais médicaux, il n’est pas rare de trouver des similitudes entre les dossiers. En générale, une zone géographique et la saisonnalité ont une grande influence sur les frais médicaux que nous prenons en charge. Voici quelques exemples des cas que nous traitons tous les jours :

Au Canada

Dès le début de l’hiver Outre Atlantique, c’est l’heure des glissades incontrôlées sur les plaques de verglas ! C’est incroyable le nombre d’assurés que nous prenons en charge pour cela ! Par pitié, regardez où vous posez les pieds ! De la simple glissade à l’accident grave, nous traitons le verglas et ses ravages d’octobre à avril.

En Australie

En tout temps et par toutes les saisons, nos assurés sont victimes de piqûres d’insectes en tout genre. Le pays des kangourous est aussi celui des araignées, crocodiles, serpents et autres petits insectes plus ou moins dangereux. Un conseil, protégez-vous efficacement pour éviter les piqûres et autres morsures !

En Nouvelle-Zélande

Partir à l’aventure à l’autre bout du monde, c’est tenter de nouvelles expérience et se fondre dans la culture locale. Certains d’entre vous veulent tellement bien faire qu’ils se prennent pour des surfeurs professionnels, et beaucoup prennent l’eau… nous recensons pas mal d’accidents de surf, heureusement bénins (à part votre amour propre…).

En Asie

Dans cette région du monde, les deux-roues sont rois et vous devrez zigzager entres les milliers de scooters pour vous frayer un chemin. Certains d’entre vous décident souvent de louer un engin pour se déplacer plus rapidement. C’est sans compter sur la connaissance très approximative du code de la route par les locaux ! Nous recensons de nombreux accidents de scooters un peu partout en Asie, mais plus particulièrement en Thaïlande. De la simple chute à l’accident grave nécessitant un rapatriement, nous traitons ce genre de cas quotidiennement. Pensez-y la prochaine fois que vous louerez un scooter en Asie et soyez prudents sur la route !

 

Découvrez toutes nos assurances voyage

ACS

Un savoir-faire de plus de 30 ans et 70 000 clients répartis dans le monde entier.

ACS compte une quarantaine de salariés et figure parmi les tous premiers courtiers d’assurance spécialisés en mobilité internationale, grâce à son savoir-faire de plus de 30 ans et ses
70 000 clients répartis dans le monde entier.

Notre adresse

ACS – Assurances Courtages Services
153, rue de l’Université, 75007 PARIS, FRANCE
Téléphone : +33 (0) 1 40 47 91 00 – Fax : +33 (0) 1 40 47 61 90

Email :