Étrangers dans l’Espace Schengen : comment se déplacer ?

Suite à notre précédent article sur l’espace Schengen, nous avons eu de nombreux commentaires nous demandant plus d’informations sur la manière dont les résidents étrangers peuvent se déplacer. Voici un récapitulatif qui répondra aux questions les plus fréquentes.

Pour un voyage à l’intérieur de l’Espace Schengen

Concrètement, l’Espace Schengen est composé de 22 pays membres de l’Union européenne auxquels s’ajoutent quatre États associés, à savoir la Suisse, la Norvège, le Liechtenstein et l’Islande.

La liberté de circulation des personnes au sein de ces 26 pays, fait partie des prérogatives offertes par l’instauration de cet espace. De ce fait, les frontières internes sont abolies entre ces pays et les voyages routiers ou aériens reliant leurs villes sont considérés comme des vols intérieurs.

En ce qui concerne le résident étranger, il n’a pas de démarche particulière à effectuer pour se déplacer dans l’Espace Schengen. En effet, la présentation de son passeport accompagné du visa Schengen ou du permis de séjour en cours de validité aux autorités suffit amplement. Cependant, la durée de séjour dans un pays différent du pays d’accueil ne peut dépasser 90 jours. À titre d’exemple, un étranger qui réside en Italie ne peut passer plus de 3 mois en France ni y travailler. S’il souhaite exercer un emploi dans l’Hexagone, il doit demander un visa long séjour auprès des autorités françaises.

Pour un voyage à l’extérieur de l’Espace Schengen

En tant que personne étrangère qui réside dans un pays de l’espace Schengen, vous pouvez voyager au-delà de ses frontières. Cependant, il faut vérifier au préalable s’il existe un accord entre votre pays d’origine et celui de destination, c’est nécessaire pour un éventuel visa d’entrée. Si une telle entente est formalisée, vous n’avez pas besoin de solliciter un visa pour pénétrer dans ce pays.

C’est de cette manière qu’un ressortissant mauricien habitant par exemple en Norvège peut voyager en Chine sans demander un visa auprès des autorités chinoises grâce à un accord conclu entre les deux pays.

Dans le cas où votre pays n’a signé aucun accord d’exemption de visa avec celui que vous souhaitez visiter, vous devez effectuer les formalités nécessaires pour obtenir ce précieux sésame. La visite du site internet de l’ambassade ou du consulat du pays concerné vous permet de recueillir toutes les informations indispensables ou de solliciter un rendez-vous avec un responsable si c’est recommandé.

À titre d’illustration pour un citoyen rwandais résidant dans l’Espace Schengen, les frontières de la Thaïlande lui sont fermées sans un visa préalable.

Les mesures à prendre en voyage

Que vous voyagiez à l’intérieur ou hors des frontières de l’Espace Schengen, il est important de toujours garder vos papiers avec vous (passeport et visa ou permis de séjour).

En effet, les vérifications d’identité inopinées ainsi que les contrôles dans les rues sont assez fréquents et il convient de rester vigilant en permanence.

De même, ne vous séparez jamais d’un justificatif de domicile, car ce document atteste que vous n’êtes pas un immigré clandestin ni une personne sans domicile fixe. L’idéal est de faire plusieurs photocopies de vos papiers les plus importants et de les répartir dans votre chambre d’hôtel, dans vos valises et sur vous-même. Vous pouvez également les scanner et les sauvegarder sur une plateforme Cloud ou tout simplement les envoyer sur votre boîte courriel. De cette façon, vous disposez d’une copie en cas de perte ou de vol et cela facilitera vos démarches pour les obtenir à nouveau.

Être un étranger dans un pays de l’Espace Schengen ne doit pas constituer un frein à vos déplacements, que ce soit au sein de cette zone ou en dehors de ses frontières. Le site d’ACS vous permet de trouver les meilleurs conseils pour réussir vos séjours et vos déplacements hors de votre contrée d’origine, ainsi que de souscrire à une assurance pour la demande de visa Schengen.

Bien que nous fassions de notre mieux pour vous fournir des données vérifiées et actualisées, il est possible que les informations soient sujettes à des changements. Nous vous conseillons de vérifier la validité des informations auprès des autorités compétentes. ACS ne sera en aucun cas responsable de tout désagrément survenu suite aux informations mentionnées ci-dessus.

ACS

Un savoir-faire de plus de 30 ans et 80 000 clients répartis dans le monde entier.

ACS compte une quarantaine de salariés et figure parmi les tous premiers courtiers d’assurance spécialisés en mobilité internationale, grâce à son savoir-faire de plus de 30 ans et ses
80 000 clients répartis dans le monde entier.

Notre adresse

ACS – Assurances Courtages Services
153, rue de l’Université, 75007 PARIS, FRANCE
Téléphone : +33 (0) 1 40 47 91 00 – Fax : +33 (0) 1 40 47 61 90

Email :