Les Expatriés et l’Immobilier

Quelques conseils pour vous aider à bien préparer votre déménagement.

Que faire de son logement dans son pays d’origine ?

Lorsqu’on parle d’expatriation, on parle aussi souvent d’immobilier.

En premier lieu, un individu qui prépare son expatriation doit prendre une décision face au logement ou à la maison qu’il possède dans son pays d’origine. Doit-il vendre son bien immobilier ou doit-il le garder et le louer durant son absence.

La réponse à cette question dépendra de plusieurs éléments différents.

Premièrement, la durée de l’expatriation est un des déterminants importants. Donc, selon la durée de l’expatriation, permanente ou de courte durée, il est bien évident que la réponse sera différente.

Deuxièmement, le choix de garder son bien immobilier dans son pays d’origine peut également être un élément déterminant en ce qui concerne le statut de résidence et le statut fiscal.

Par exemple, si vous quittez votre pays pour une période de deux ans, mais que vous gardez votre bien immobilier dans votre pays d’origine, vous pourrez être reconnu comme étant toujours un résident de celui-ci tant pour des raisons fiscales que des raisons de sécurité sociale.

Si vous choisissez de garder votre logement en attendant votre retour dans votre pays d’origine, il est important de le sécuriser avant votre longue absence.

Mettre son logement en location

Si vous décidez de louer votre habitation et puisque la location et l’entretien d’une habitation ne sont pas choses simples lorsque vous habitez à l’extérieur du pays, il est possible d’avoir recours aux services de compagnies spécialisées en gestion locative.

Sachez que vous pouvez louer votre demeure meublée ou non. Ces compagnies se chargeront de vous trouver un locataire, qui, une fois l’enquête de crédit terminée, sera jugé comme un bon payeur solvable.

De plus, les services de ces compagnies de gestion peuvent comprendre la rédaction du bail et même la signature du bail en tant que votre mandataire. Les services comprennent également la perception mensuelle des loyers, la remise d’une quittance une fois le loyer payé et bien sûr la gestion de sinistres si nécessaire.

Si votre locataire a un problème relatif à la plomberie ou si un appareil électroménager, faisant partie de la location, ne fonctionne pas, c’est la compagnie de gestion locative qui se chargera de faire effectuer les réparations nécessaires. Il est bien évident qu’en cas de sinistre grave, vous serez immédiatement informés des dommages.

Utiliser les services d’une telle compagnie entraînera bien sûr des frais de votre part, mais en revanche, toutes les tâches et responsabilités relatives à la location de votre bien immobilier ne seront pas un souci pour vous.

Achat de biens immobiliers à l’étranger

Lors de votre séjour à l’étranger, rien ne vous empêche de faire l’achat d’un bien immobilier si vous flairez une bonne affaire.

Toutefois, selon votre statut de résident ou de non-résident et selon votre domicile fiscal, il se peut que vous soyez obligés de déclarer votre bien immobilier acquis en sol étranger dans votre déclaration d’impôts de votre pays d’origine. Vos obligations seront déterminées selon votre pays d’origine et le pays où vous avez acquis votre bien immobilier.

ACS

Un savoir-faire de plus de 30 ans et 70 000 clients répartis dans le monde entier.

ACS compte une quarantaine de salariés et figure parmi les tous premiers courtiers d’assurance spécialisés en mobilité internationale, grâce à son savoir-faire de plus de 30 ans et ses
70 000 clients répartis dans le monde entier.

Notre adresse

ACS – Assurances Courtages Services
153, rue de l’Université, 75007 PARIS, FRANCE
Téléphone : +33 (0) 1 40 47 91 00 – Fax : +33 (0) 1 40 47 61 90

Email :