Pourquoi souscrire une assurance expatriation ?

Pourquoi souscrire une assurance expatriation ?

S’expatrier peut être un véritable tremplin en vue d’une nouvelle vie, d’une meilleure carrière professionnelle et de nouvelles possibilités, mais un tel projet n’est cependant pas exempt de risques. Souscrire une assurance santé expatriation et bénéficier d’une protection sociale adaptée vous permet de partir l’esprit serein et de mieux profiter du nouvel environnement qui vous attend.

Mais comment choisir l’assurance expatriation qui me convient le mieux ? A quoi dois-je faire attention ? A qui dois-je m’adresser ? Autant de questions dont vous devez trouver les réponses avant vous lancer. Voici quelques réponses à vos questions.

 

La CFE, un acteur important

La CFE, ou Caisse des Français de l’Etranger est un organisme qui assure les Français à l’étranger sur les mêmes barèmes de remboursement que la Sécurité Sociale. La prise en charge de la CFE concerne tous les pays, sans limite d’âge ni cas exclus. Elle permet de bénéficier d’une protection sociale équivalente à celle dispensée en France. De plus, lors d’un retour définitif, la réouverture des droits est facilitée et ne nécessite pas de délai de carence. Enfin, la CFE donne la possibilité de valider, sans frais, les trimestres d’assurance pour la retraite.

Néanmoins, la couverture conférée par la CFE dépend des conventions de couverture sociale entre le pays étranger et la France, ce qui fait que le remboursement se base sur une tarification et des taux français. Or, dans certains pays, les frais de santé peuvent être bien plus élevés.

Par exemple, si vous payez 60 € pour la consultation d’un médecin généraliste, la CFE vous remboursera en fonction du barème de la Sécurité sociale française, c’est à dire : 16,10 € (tarification pour la consultation d’un généraliste = 23 €, taux de remboursement = 70%, 23 € x 70% = 16,10 €). La différence, soit 43,90 €, restera à votre charge.

Il est également important de noter que les garanties proposées par la CFE ne concernent pas le rapatriement sanitaire, la responsabilité civile et le transport du corps lors d’un décès. Il est donc important de se renseigner sur d’autres solutions d’assurance, qui peuvent venir en complément de la CFE ou bien agir dès le premier euro dépensé : les assurances privées pour les expatriés.

 

La couverture proposée par les assurances expatriation

Les assurances privées couvrent les frais médicaux à l’étranger mais également d’autres garanties optionnelles qui peuvent s’avérer utiles. Une telle assurance peut compléter la CFE en couvrant :

  • Le rapatriement s’il s’avère nécessaire
  • Les frais d’instance lorsque l’assuré a engagé sa responsabilité civile lors d’un sinistre
  • La substitution de revenus en cas d’incapacité ou d’invalidité
  • Le versement d’un capital en cas de décès

Si elle est contractuelle, la protection santé peut aussi s’étendre au conjoint et aux enfants.

Certaines polices d’assurance garantissent une avance des frais en cas d’hospitalisation, un service non négligeable dans les zones où la médecine est coûteuse.

De manière générale, la cotisation de ces assurances est calculée selon une grille de tarifs prenant en compte la tranche d’âge, le nombre de personnes, la zone géographique et bien sûr, le niveau de couverture souhaité.

Les modalités de paiement sont également à prendre en compte lors de votre recherche, car certaines compagnies facturent des frais de fractionnement lorsque le paiement est effectué en plusieurs fois.

 

Quelques conseils avant de souscrire une assurance expatriation

  • Anticiper : Souscrire à une assurance expatrié pour soi et pour sa famille est une décision qui ne doit pas être prise à la légère, et il est important de s’y prendre à l’avance afin de pouvoir réfléchir aux différentes options et souscrire sans hâte.
  • Définir ses besoins : Chaque assurance propose différentes prestations à différents prix. Choisir l’assurance adaptée passe par la définition de ses besoins. L’âge des assurés et le pays d’expatriation sont quelques-unes des questions à se poser.
  • Comparer : N’hésitez pas à vous renseigner auprès des différents courtiers proposant des assurances expatriation afin d’établir plusieurs devis et faire votre choix une fois toutes les options envisagées. Un tour d’horizon vous aidera à trouver la solution la plus adaptée au prix le plus juste.
  • S’informer : Si des questions persistent, n’hésitez pas à envoyer un email ou même téléphoner à votre courtier. Généralement, une explication de vive voix permet d’éclaircir certains points. De plus, cela permet aussi d’avoir un aperçu de la réactivité du courtier.

Il est donc très important de bien vous informer de toutes les possibilités d’assurance qui s’offrent à vous et de vous poser les bonnes questions avant de faire votre choix. Une bonne assurance expatrié permet de partir en toute sérénité et prêt à découvrir toutes les facettes de votre nouvelle vie.

Vous avez encore des doutes et des questions? N’hésitez pas à nous en faire part.

ACS

Un savoir-faire de plus de 30 ans et 70 000 clients répartis dans le monde entier.

ACS compte une quarantaine de salariés et figure parmi les tous premiers courtiers d’assurance spécialisés en mobilité internationale, grâce à son savoir-faire de plus de 30 ans et ses
70 000 clients répartis dans le monde entier.

Notre adresse

ACS – Assurances Courtages Services
153, rue de l’Université, 75007 PARIS, FRANCE
Téléphone : +33 (0) 1 40 47 91 00 – Fax : +33 (0) 1 40 47 61 90

Email :